en une semaine les violence ont fait 50 morts

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

 Les chiffres sont établis par l’Onuci. Le pays continue de s’enfoncer dans la crise politique.

Cinquante personnes ont été tuées dans des violences durant la semaine écoulée en Côte d’Ivoire, dont 26 dans un quartier d’Abidjan, théâtre de violents affrontements, a annoncé jeudi la mission de l’ONU dans le pays, l’Onuci. “Cinquante personnes ont été tuées en une semaine”, portant à “365″ le nombre de morts depuis mi-décembre dans des violences engendrées par la crise née de la présidentielle de novembre, a déclaré Guillaume Ngefa, directeur adjoint de la division des droits de l’homme de l’Onuci. “Vingt-six civils” ont été tués durant la même période à Abidjan, dans le quartier d’Abobo (nord), a-t-il dit.

Dans ce fief d’Alassane Ouattara, reconnu président élu par la communauté internationale, ont eu lieu la semaine dernière des combats à l’arme lourde entre insurgés et Forces de défense et de sécurité (FDS) loyales au président sortant Laurent Gbagbo. Les violences à Abobo “ont provoqué le déplacement de plus de 200 000 personnes”, alors que la population du quartier est estimée “entre 1,5 et 1,8 million de personnes”, a ajouté Guillaume Ngefa. Au moins six femmes ont été tuées par balle jeudi à Abobo par des tirs de FDS qui dispersaient une manifestation pro-Ouattara, selon des témoins.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>